Jura Nature Environnement
Plus de 50 ans au service de la nature dans le Jura
Je m’engage ! Devenez adhérent de l’association Jura Nature Environnement Devenez adhérent de l’association Jura Nature Environnement

Colloque sur le Castor les 25 et 26 février 2021 à Dole – REPORTE EN NOVEMBRE 2021 !

Comme vous pouviez vous en douter, les conditions sanitaires liées à l’épidémie de la COVID-19 ne nous permettent pas d’envisager la réalisation du colloque castor dans les meilleures conditions possibles.

Le comité d’organisation du colloque est attaché à ce que l’évènement se réalise en présentiel afin de favoriser les échanges, la convivialité et pour mieux ancrer cet évènement dans un territoire. Il a donc été décidé de décaler le colloque castor aux dates suivantes : le jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021.

L’évènement aura donc toujours lieu à Dole, dans la salle du lycée Charles Nodier et suivra le même programme que celui qui était initialement prévu.

Si vous êtes déjà inscrit, votre inscription est toujours valable et vaudra pour les nouvelles dates du 18 et 19 novembre 2021. Si vous ne pouvez pas être disponible à ces nouvelles dates, merci de revenir vers nous pour que nous procédions à votre remboursement.

Une mise à jour de la communication avec les nouvelles dates a été faite et est disponible sur le site internet de FNE BFC. N’hésitez pas à relayer l’information dans vos réseaux.

Nous vous remercions pour votre attention et votre compréhension.

Nous sommes disponibles pour toutes questions.

Contact : Maxence BELLE
Chargé de mission biodiversité

France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté
7 rue Voirin 25000 BESANÇON
Lignes directes : 09 72 17 81 53 / 06 50 36 34 33
Standard : 03 81 80 92 98
biodiversite@fne-bfc.fr

Découvrez le programme complet

[26 Janvier] Journée d’information sur les herbacées (avec FNE 01)

En complément des actions pour le développement d’une filière locale de production d’arbre et arbustes sauvages, JNE s’investit sur la filière « herbacées ».

« Les semences sauvages et locales… kesako ?! » « Comment végétaliser un terrain avec des semences locales » ? « Où trouver des semences locales » ? « Les semences locales sont-elles adaptées au changement climatique ? » « Peut-on fleurir une ville avec des essences locales ? » …

RDV Mardi 26 Janvier pour répondre à toutes ces questions !

Ouvert aux professionnels (collectivités, bureaux d’études, associations, entreprises privées et publiques, agriculteurs, …), inscription obligatoire jusqu’au 22/01, gratuit.

En partenariat avec nos homologues de l’Ain et la Scop Oxalys, journée financée par la région Auvergne Rhône Alpes.

UN NOEL POUR LES HIRONDELLES !

Pour Noël, offrez un nichoir à des mésanges, des hirondelles, une chouette effraie ou un faucon crécerelle !

Grâce à vous, JNE installera des nichoirs dans différents secteurs où des besoins ont été identifiés.

Pour 5 €, offrez un nichoir à mésange
Pour 20€, un nichoir à hirondelles
Pour 25 €, un nichoir pour un faucon crécerelle
Pour 40€, un nichoir pour une chouette effraie

Contribuez en ligne à notre campagne HelloAsso

Ou adressez-nous votre contribution par chèque à Jura Nature Environnement, 21 avenue Jean Moulin 39000 LONS-LE-SAUNIER

Don défiscalisable à 66%

Projet de photovoltaïque au sol à Crotenay :  JNE dépose un avis défavorable à l’enquête publique 

Une enquête publique a été ouverte du vendredi 20 novembre 2020 au lundi 21 décembre 2020 portant sur la demande de permis de construire une centrale photovoltaïque au sol à Crotenay déposée par la société CPV SUN 40.

Notre association est engagée sur la voie de la transition écologique et notamment sur le nécessaire besoin de sortir d’un modèle d’énergie à la fois fossile et fissile. Cependant, ce changement ne peut pas se faire au prix d’une dégradation d’une biodiversité remarquable, tel que c’est le cas sur le site concerné à Crotenay.

Aussi, Jura Nature Environnement a déposé une observation à l’enquête publique détaillant un certain nombre de manquements qui nous paraissent impacter grandement la biodiversité du secteur concerné :

  • La très grande sensibilité du site en termes de zone humide
  • Les enjeux forts constatés en terme de faune, de flore  et d’habitats naturels sur le site
  • La faiblesse de l’étude faunistique compte tenu de la richesse supposée de cette zone réservoir de biodiversité
  • La non prise en compte d’une Zone Naturelle d’Intérêt Faunistique et Floristique et d’un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope.
  • Le défaut de compensation compte tenu des enjeux écologiques relevés
Espérons que ces éléments soit entendus par le commissaire-enquêteur…

Des mares pour la biodiversité en Combe d’Ain !

Alexis Leclerc, paysan naturaliste en filière Comté en Combe d’Ain a sollicité JNE pour la restauration du réseau de mares de son exploitation. Grâce au soutien des fondations Léa Nature & Terre de Liens, JNE a lancé cette action début décembre permettant la restauration et la création d’un complexe de 26 mares agricoles, de lisière et forestières pour le grand bien des tritons crêtés et autres sonneurs à ventre jaune, entre autres ! Une belle aventure humaine aussi entre agriculteurs, propriétaires, naturalistes et pelleteurs pour une cause noble, le maintien de notre exceptionnelle biodiversité locale.
Ce projet est lauréat 2020 de l’appel à projet « Agir pour préserver le foncier et la biodiversité en agriculture » lancé par les Fondations Léa Nature et Terre de Liens.
                           

 

 

 

 

 

Végétal Local : première journée d’échange pour les pépiniéristes

Dans la foulée des nombreuses collectes de graines de l’été-automne, JNE accompagne les pépinières à la production de plantes locales. Le premier temps d’échange avait lieu Mardi 1er Décembre, aux Serres de Chazeau (Tourmont). Sur la dizaine de pépinières motivées par ces ateliers, 6 d’entre elles ont pu se déplacer malgré des emplois du temps très chargés en cette période de plantation. Au programme, des apports théoriques, des échanges et surtout un atelier pratique pour que chacun reparte avec ses lots de graines prêts à « stratifier ». Les semences passeront l’hiver au frigo, ou au chaud pour certaines, afin de germer au printemps prochain.
RDV en fin d’hiver pour suivre la destinée de ces lots de graine « Cru spécial 2020 » !

Cette action réalisée dans le cadre du projet « Arbres, haies et flore locale au service de la biodiversité » sont soutenues par l’OFB, et depuis novembre par la Fondation Lemarchand qui vient de nous accorder un précieux soutien. Merci à eux !

                             

 

En ville et dans les champs, on plante !

Fin novembre, nous avons reçu notre commande groupée de 8800 plants d’arbustes dont près de 70% labellisés « Végétal Local » destinés à une trentaine de planteurs (agriculteurs, associations et collectivités) accompagnés par JNE, FNE BFC et FNE Ain.
En décembre, on plante ! 
– A Lons : Planter des haies partout et même en centre ville, pourquoi pas ? JNE a sollicité la DDT pour l’implantation d’une 40aine d’arbres et d’arbustes champêtres sur le parking de l’administration. Pari tenu, le chantier s’est déroulé avec la participation des agents le 4 décembre aux côtés des bénévoles de JNE. Tilleuls, viornes lantanes, houx et autres merisiers permettront ainsi de favoriser la biodiversité locale, tout en apportant un peu d’ombrage aux véhicules et d’esthétisme dans ces aménagements urbains ne demandant qu’à s’améliorer, pour la plaisir de tous.

– A Val-Sonnette : Plantation de 300 mètres linéaires composé de 22 essences d’arbres et arbustes sur l’espace test-maraicher, à l’initiative de la commune et des maraicher-e-s. Accompagnement technique de JNE et plantation réalisée par l’APEI de Lons-le-Saunier.
 A Passenans : Suite à un diagnostic biodiversité mené par la LPO FC, les domaines vignerons bio des Dolomies et Berthet-Bondet se sont associés pour planter une haie buissonnante d’une centaine de mètre le long à cheval sur leurs deux parcelles avec l’accompagnement de JNE et de la LPO. La plantation a été réalisée le 10/12 en associant la LPO FC, JNE et les vignerons bio.
– A Montmorot : Aux abords du contournement, une parcelle ENS va être délimitée par un linéaire de haie afin de reconstituer un corridor de déplacement pour les chauves-souris et autre faune. Les 300m de haies seront plantés par une classe de BTSA GPN du lycée de Montmorot les 17 et 18 décembre.

Ces actions réalisées dans le cadre du projet « Arbres, haies et flore locale au service de la biodiversité » sont soutenues par l’OFB, et depuis novembre par la Fondation Lemarchand qui vient de nous accorder un précieux soutien. Merci à eux !