Jura Nature Environnement
Plus de 40 ans au service de la nature dans le Jura
Je m’engage ! Devenez adhérent de l’association Jura Nature Environnement Devenez adhérent de l’association Jura Nature Environnement
Recherche rapide
Bienvenue !

Bienvenue sur le site de Jura Nature Environnement, Association d’Intérêt Général, membre de Franche-Comté Nature Environnement et de France Nature Environnement, Fédération Nationale reconnue d’Utilité Publique.

Partageons le SOLVAN !

Riverains du quartier, lédoniens, ou simple curieux de nature, venez (re)découvrir, mercredi 25 Juillet 2018, le Vallon du Solvan à Lons le Saunier.

Blotti entre lotissements et infrastructures de la ville, le vallon du Solvan, si méconnu des lédoniens, constitue pourtant un réel poumon vert pénétrant l’intérieur de la ville depuis le Nord de l’agglomération.

Grâce à d’importants travaux de restauration, une zone humide y a notamment été “recréée” en lieu et place de l’ancienne aire d’accueil des gens du voyage.

Rendez-vous à 17h, Parking du Solvan à côté des terrains de tennis (en face du cimetière, rue Simone Weil), pour découvrir, discuter puis échanger autour d’une collation sur les usages futurs du site !

Contacts : Cédric POIGNOT – c.poignot@gmail.com – 03.84.47.24.11 – Inscription souhaitée

 

Appel à bénévoles référents pour les récoltes de graines « Végétal Local »

JNE et sa fédération régionale FNE FBC développent depuis 2 ans le programme Végétal Local. Afin de trouver un nombre de sites suffisant pour répondre aux exigences du label Végétal Local, nous faisons appel à votre connaissance de terrain pour nous aider à identifier des sites de récolte.

Tout d’abord qu’est ce que Végétal Local ? Il s’agit d’un label (une marque) mis en place au niveau national par la Fédération des CBN, l’AFAC Agroforesterie et Plante&Cité pour organiser des filières de plantes ligneuses ou herbacés dont l’origine géographique et la diversité génétique est garantie. La France est répartie en 11 zones biogéographiques, nous sommes dans celle nommée « Bassin Rhône-Saône et Jura » s’étendant globalement du nord-Isère au pied des Vosges et de la Suisse aux coteaux bourguignons inclus.

JNE et le réseau FNE BFC sont labellisés comme récolteurs de semences de ligneux depuis l’an dernier. L’objectif premier est d’ici quelques années de planter des haies ou de promouvoir l’achat d’arbres et d’arbustes originaire du territoire, en cohérence avec notre programme Biodiversit’Haies.

C’est pourquoi nous recherchons un maximum de sites de récoltes pour une 20aines d’espèces (liste évolutive d’année en année, en PJ) et faisons appel à vous !
Globalement un site de récolte doit répondre à plusieurs critères :

  • être éloigné des sites ayant fait l’objet de plantations depuis 1970 (souvent les pourtours de villages et lotissements ont été plantés)
  • offrir une ressource importante de l’espèce cible (>50 pieds en âge de fructifier) sur un même périmètre (à l’exception d’espèces disséminées comme les poiriers sauvages, merisier à grappe, etc.)
  • avoir un propriétaire joignable (public ou privé) qui nous accorde la récolte

Et pour constituer un lot de graine d’une espèce, il nous faut récolter sur au moins 3 sites différents et distant les un des autres.

Vous l’aurez compris, un site de récolte idéal est donc un site qui présente une bonne quantité de fruits accessibles et rassemble plusieurs espèces de la liste ou une forte densité d’une espèce peu répandue !

Étant donné la grande variabilité de fructification des essences d’une année sur l’autre, nous mettons en place un outil pour cartographier des sites de récoltes potentiels et la liste d’espèces par site et cherchons si possible des personnes « référentes » par secteur pouvant nous indiquer l’état de la fructification et éventuellement nous aider à récolter.

Si vous connaissez autour de chez vous ou sur votre territoire professionnel des sites pouvant correspondre aux critères indiqués, vous pouvez nous retourner les fiches téléchargeable ci-dessous sous forme informatique ou papier :

Pour les curieux, plein de documentation sur Végétal Local ici : http://www.fcbn.fr/vegetal-local-vraies-messicoles et nos précédentes actions : http://www.jne.asso.fr/?s=V%C3%A9g%C3%A9tal+Local

Et bien sûr nous nous tenons à votre disposition pour plus d’informations !

Résistives 2018, 7eme édition

La septième édition de l’éco-festival itinérant Les Résistives a lieu les 14 et 15 juillet à Ney. Organisé par l’association champagnolaise Collectif Citoyens Résistants (CCR), le festival a pour objectif de réunir, dans un esprit démocratique et convivial, différents acteurs qui, par leurs actes ou en musique, défendent des valeurs telles que le respect et l’éducation à l’environnement, la défense des terres agricoles, une alimentation saine, la réduction du gaspillage…

Ne bénéficiant d’aucune subvention publique, ce festival indépendant, militant et festif s’appuie essentiellement sur le dynamisme de sa cinquantaine de bénévoles et des associations partenaires qui partagent leur matériel et leurs savoir-faire. Le festival se veut aussi exemplaire en matière d’éco-responsabilité en réduisant ses déchets et ses émissions de CO2.

Organisé sur 2 jours, le festival débute le samedi 14 juillet par le spectacle humoristique « Après moi le déluge » de la Compagnie avec des Géraniums (Toulouse) suivi de concerts de groupes aux compositions engagées : Odlatsa (chanson française, Saint-Etienne) et La Vaguabonde (rock swing, région Nantaise).

Dimanche 15 juillet, le festival se poursuit par une grande fête éco-citoyenne avec de nombreux espaces : marché de producteurs et d’artisans, village associatif, espace et animations enfants et le forum citoyen sur le thème de l’alimentation.

Des animations, des ateliers, balades, des jeux et spectacles (jonglerie, contes amérindiens) permettront aux petits comme aux plus grands de s’amuser tout en se cultivant. Pour finir en beauté, La Petite équipe (fusion funk flamenco jazz) clôturera l’après-midi par un concert acoustique.

C’est pourquoi si vous doutez encore qu’un autre monde est possible, n’hésitez plus et venez en décider par vous-même.

Toutes les infos sur http://collectifcitoyens.tumblr.com/resistives

Diffusion d’une plaquette à destination du milieu agricole : « Une place pour la haie au sein de la ferme »

Plaquette assemblage – Version Finale – Version informatique-bq

Dans le cadre du programme d’actions Biodiversit’haies financé par la région, FNE BFC et JNE se sont associés pour produire une plaquette de communication sur la place de la haie au sein des exploitations agricoles. Son contenu technique la destine à un public averti. Cinq thèmes complémentaires sont abordés :

  • L’entretien de la haie : comment entretenir une haie ? A quelle période ? Que faire des rémanents ? Les coupes à blancs sont-elles autorisées ?
  • La valorisation de la haie : énergétique, agronomique, bois d’oeuvre… et si la haie devenait un élément de production à part entière ?
  • Les rôles de la haie : intérêts agronomiques, écologiques et paysagers… de nombreux textes et illustrations pour justifier de l’intérêt des haies sur une exploitation agricole !
  • Les perspectives pour la ferme : et si l’on plantait des haies ?
  • Les partenaires : liste des structures à contacter sur le thème de la haie en milieu agricole

Format plié / déplié : A5 / A3.

Nombre d’exemplaires : 4 500

Date de diffusion : 2018

 

Complément : consulter la plaquette de la Direction Départementale des Territoires du Jura pour plus d’informations sur les aspects réglementaires liés à la haie en contexte agricole.

 

A diffuser le plus largement !

Réfléchir ensemble à notre avenir au Parc Antier

 

JNE a le projet de déménager courant 2019 ou 2020 au Parc Antier sur une propriété de Lons-le-Saunier, au sein d’un petit espace vestige d’un des anciens bastions de l’horticulture française, les pépinières Antier, quartier de la Marjorie et des Mouillères.

Le projet est immense, au delà de la démolition et de la reconstruction des bâtiments. Il s’agit de repenser la gestion de ce parc, à commencer par sa réhabilitation environnementale, la sauvegarde des collections botaniques, la prise en compte de la biodiversité sauvage. Il s’agit aussi de penser ses nouveaux usages pédagogiques, militants, partenariaux… et la vie au quotidien pour JNE.

A l’aube de ses 50 ans (juin 2020), c’est un sacré tournant pour JNE !

Alors pour se projeter avec nous, nous vous invitons à une découverte « brute » du site samedi 23 juin au matin qui pourrait se poursuivre par un pique-nique partagé tiré du sac

RDV sur le parking de la supérette (rue des Violettes) en contrebas du parc, à 9h30 – Inscrivez-vous au 03 84 47 24 11

24 Heures Naturalistes 2018 – Le programme des animations grand public en ligne !

Le CPIE de la Bresse Jurassienne et JNE vous invitent à participer aux 24 Heures Naturalistes, qui se dérouleront cette année le 09 et 10 juin en Bresse, aux confins du Jura et de la Saône-et-Loire. Cet événement permet de rassembler, le temps d’un week-end convivial, des naturalistes de toutes spécialités pour réaliser des inventaires sur des secteurs méconnus.

Les prospections se concentreront autour du Val de Brenne (La Chassagne, Chapelle-Voland, Rye, Beauvernois, Bellevesvre, Torpes, Mouthier, etc.), dans un paysage composé de prairies alluviales, bocage et étangs qui nous réserve sans aucun doute de belles surprises.

Les associations bourguignonnes et franc-comtoises seront au rendez-vous pour proposer des sorties et prospections naturalistes !

Ce week-end est ouvert à tous les amateurs de nature, débutants ou confirmés. Il y aura également des sorties dédiées au grand public sur le week-end pour faire connaître le patrimoine naturel de Bresse. Voici pour compléter, le programme des sorties_grand public_

Alors réservez d’ores et déjà votre week-end et inscrivez-vous en cliquant sur le lien suivant : https://framadate.org/wpkCqiKwBrQmb7QZ